L'Observateur

Quotidien d'informations générales en RD Congo

slot

Ven04182014

Last updateVen, 18 Avr 2014 8am

Back Vous êtes ici : Home Politique Décidées à éradiquer les forces négatives, les FARDC pourchassent les Raïa Mutomboki

Politique

Décidées à éradiquer les forces négatives, les FARDC pourchassent les Raïa Mutomboki

Depuis samedi 21 septembre, le 1006è régime des Forces armées de la RDC (FARDC) est engagé dans une opération consistant à mettre hors d'état de nuire les miliciens de Raïa Mutomboki qui écument dans le territoire du Sud-Kivu, plus précisément au territoire de Shabunda.

Un accrochage a eu lieu dans ce contexte, le samedi 21 septembre à la localité Penekusu, au cours duquel un chef, non autrement identifié, a été blessé par balle et ses combattants dispersés dans la forêt où ils sont pourchassés par les FARDC. D'autres se sont rendus.
Estimés à près de 100 combattants, ces Maï-Maï Raïa Mutomboki agiraient sous les ordres d'un déserteur des FARDC répondant au nom de Billy. Ces assaillants s'illustrent à rançonner la population, aux extorsions et aux violences sexuelles dans plusieurs localités de cette contrée, note radio Okapi.
La même source indique que rassurée par l'exploit des FARDC sur l'ennemi, la population qui a fui dans la forêt, commence à regagner timidement la localité de Penekusu et ses envions, bref leurs habitations. Dans ce même registre, on peut également retenir les  déguerpissements   de la localité Nyalubwe.
Mais l'inquiétude demeure quand même auprès des habitants de la cité de Shabunda (plus de 350 km au Sud-Ouest de la ville de Bukavu) Vendredi 20 septembre en matinée, cette cité avait été la cible de ces assaillants qui avaient tiré plusieurs coups de feu, paralysant ainsi les activités dans cette localité.
Néanmoins, l'administrateur du territoire de Shabunda ne cesse d'inviter ces miliciens à déposer les armes et à appeler ceux d'entre eux qui  le désirent à attendre le processus d'intégration dans l'armée.
Maurice Bakeba