L'Observateur

Quotidien d'informations générales en RD Congo

slot

Ven04252014

Last updateJeu, 24 Avr 2014 9pm

Back Vous êtes ici : Home Politique Visibilité de la révolution de la modernité : Matata Ponyo en inspection des chantiers hier dimanche

Politique

Visibilité de la révolution de la modernité : Matata Ponyo en inspection des chantiers hier dimanche

Pour plus de visibilité de la « révolution de la modernité », concept placé au cœur de l’action gouvernementale, le Premier ministre, Matata Ponyo, a mis à profit la journée d’hier dimanche 16 février 2014, pour inspecter certains travaux d’infrastructures dans la ville de Kinshasa. Fidèle à ses engagements, le Premier ministre Matata a tenu personnellement à inspecter l’état d’avancement de l’assainissement des travaux d’infrastructures routières du quartier Banunu, dans la commune de Matete et ceux entrepris à Mikondo, dans la commune de Kimbanseke notamment pour la pose des réverbères sur la route menant vers l’aéroport international de N’djili.

 

Conduit par Médard Ilunga, directeur général de l’Agence congolaise des grands travaux (ACGT), le Premier ministre a été édifié du niveau d’avancement de ces travaux qui, dans la plupart des sites visités, cadrent bien avec le chronogramme fixé en avance. 

Au pont du quartier Banunu, Matata Ponyo s’est fait assurer de la fin des travaux dans le délai, tant une grande partie de la chaussée au dessus du pont est déjà revêtue de la couche d’enrobée. Il ne reste que les travaux du viaduc dont le début est annoncé dans quelques jours.

L’itinérance du Premier ministre s’est poursuivie à Kingasani ya suka, non loin de l’aéroport international de N’Djili, où il a suivi des explications claires et précises sur la poursuite de la pose de réverbères par l’entreprise SODIMEL. Celles-ci fonctionneront à l’aide des panneaux solaires pour éviter tout désagrément dû notamment aux coupures intempestives du courant électrique. Le constat qui s’est dégagé est que ce tronçon routier a revêtu une nouvelle robe, au grand enchantement du Premier ministre qui n’a pas manqué d’encourager pour la fin effective des travaux. Cela permettra d’électrifier tout le tronçon routier qui mène vers la porte d’entrée principale de la République démocratique du Congo. 

C’est finalement au niveau du quartier Bitabe, dans la commune de N’djili que le Premier ministre a donné des instructions formelles au Dg du BceCo quant à l’évacuation d’une montagne d’immondices qui « squatte » l’avenue Dibaya, en face du marché de la Liberté. On explique la présence de cette montagne d’immondices par la lenteur de l’ONG chargée de la salubrité sur ce tronçon. Chose inacceptable aux yeux de Matata Ponyo qui a instruit au Dg du BceCo, Matondo Mbungu, à résilier le contrat avec cette ONG en cas de récidive.

Il sied de souligner qu’au-delà des assurances reçues quant à la fin des travaux des ouvrages construits le long du Boulevard Lumumba, Matata Ponyo tient à la matérialisation des instructions du Président de la République, Chef de l’Etat.

Serge Ngindu